Culture du café et lutte contre la déforestation

Le café est cultivé autour de l’équateur entre les deux tropiques, dans des pays souvent en voie de développement qui pâtissent malheureusement de la sur exploitation des forêts conduisant à une déforestation dévastatrice pour la biodiversité.

Le caféier est un petit arbuste pouvant atteindre 15m de haut mais qui est souvent taillé à 2 ou 3m de hauteur pour faciliter la récolte de ses cerises

Le CAféier

La maturation des cerises du caféier arabica  se réalise idéalement sous ombrage à l’abri du soleil. Le  caféier de cette espèce, plus fragile que le robusta qui supporte des climats plus hostiles, requiert pour se développer de manière optimale et révéler ainsi toute sa splendeur, d’être protégé des bio agresseurs comme du soleil. Ainsi, il évolue idéalement dans un milieu touffu d’arbres qui atténuent les rayons du soleil. Les  arbres d’ombrage modifient le microclimat et la qualité du sol des caféiers, influant directement sur le cycle de vie des bio-agresseurs.

Forêts, plantations de bananiers ou autres variétés permettent d’abriter les caféiers. En Ethiopie, à Djimmah, ce sont des arbres de plus de 75m de haut qui abritent les plantations !

préserver notre éco système

Malheureusement l’eco système est souvent déséquilibré au profit de plantations de palmiers à Sumatra, détruisant des centaines d’hectares de forêt tropicale pour produire en quantités industrielles l’huile de palme. Afin de lutter contre cette déforestation accrue qui bouleverse l’écosystème, nous soutenons le programme Orang Utan Coffee. L’idée est de préserver un éco système propice à la survie des orang outans puisque leur habitat originel est détruit par les plantations de palmiers. Cet habitat de forêt tropicale inclut entre autres variétés d’arbres, les caféiers. Ainsi, en soutenant la production de café, c’est l’éco système qui est préservé et la pérennité de l’espèce qui est assurée. Ce café dont 0.50€ sont reversés à l’association pour chaque kilo acheté, à la fois puissant et moelleux, offre une tasse aux notes de fruits secs et de fruits à coque délicieuse.

La Colombie souffre également d’une déforestation grandissante menaçant les plantations de café. Dans le cadre des Journées du Café 2020, le Comité Français du café soutient Envol Vert afin de replanter des arbres dans deux régions emblématiques de la Colombie : César et Boyaca.

A travers ces programmes, nous voyons qu’en dégustant notre café, nous pouvons contribuer à lutter contre la déforestation pour continuer à apprécier des cafés de forêt au goût unique, conserver la richesse et la diversité de la forêt tropicale, préserver sa faune et sa flore dans une démarche responsable et engagée. 

LIVRAISON
OFFERTE DÈS 75€