Tout chocolat : un roi au royaume des gourmands

Issu de la fève de cacao, précieux à l’origine, largement consommé aujourd’hui… le chocolat est un produit unique, suscitant une véritable passion pour ses grands amateurs, une consommation plus que courante dans nos sociétés et autant de déclinaisons et de variations qu’aucun autre produit ne saurait le revendiquer. 

D’une forêt tropicale d’Amérique latine à la traversée d’un océan pour atteindre les côtes européennes, c’est un voyage au long cours que celui de la fève de cacao, pour devenir le chocolat que nous connaissons. 

L'histoire du chocolat

Initialement consommé par les Aztèques et les Mayas en Amérique Centrale et en Amérique du Sud sous forme d’une boisson au miel et au piment, le chocolat ne suscita que peu d’intérêt auprès des colons. Mais c’était sans compter sur la persévérance d’Herman Cortés qui le rapporta en Espagne en 1519. Des moines s’y intéressèrent alors en supprimant le piment et en remplaçant le miel par du sucre, rendant la boisson beaucoup plus adaptée aux goûts locaux de l’époque. Largement apprécié par la cour d’Espagne, très valorisé, rare et précieux, il se diffuse ainsi au sein de l’aristocratie Européenne jusqu’à la cour de Versailles grâce au mariage d’Anne d’Autriche (fille du roi d’Espagne Philippe III) avec Louis XIII. Louis XIV et son épouse Marie-Thérèse d’Autriche contribuent à répandre sa diffusion. De premières petites manufactures aux véritables chocolateries jusqu’à l’ère industrielle, le chocolat n’a jamais cessé son expansion pour devenir un incontournable de nos modes de consommation occidentaux.   

La fève de cacao est récoltée dans les milieux tropicaux. Les étapes de fermentation, de torréfaction, et de broyage permettent d’obtenir la pâte de cacao à laquelle sont ajoutés du beurre de cacao et du sucre pour obtenir le chocolat à proprement parler.

Selon les proportions et ce que l’on ajoute, le chocolat est plus ou moins intense. Le plus courant est le chocolat noir, la recette la plus traditionnelle. Le chocolat au lait est obtenu par simple adjonction de lait à la préparation. Pour le chocolat blanc, on retire le cacao de la préparation. Il est simplement constitué de sucre, de beurre de cacao et de lait, ce qui rend d’ailleurs discutable son appellation de chocolat.  

les chocolats grands crus et aromatisés

A l’instar du café, les chocolats grands crus résultent de fèves de cacao pures origines ou d’assemblages de fèves d’origine, à la typicité unique grâce à leur terroir d’origine. Reconnus pour leur grande qualité, ils correspondent aux attentes des adeptes et puristes du chocolat. Les plus gourmands seront friands chocolats aromatisés : agrémentés de tous types de fruits, de fruits à coques, de multiples arômes… Une véritable ronde des saveurs. Le bio ou encore le chocolat diététique ou encore le 100% cacao trouvent également leur place parmi les chocolats de dégustation. 

les gourmandises au chocolat

Le cacao et le chocolat qui en découle, permettent une infinité de déclinaisons gourmandes. Il a notamment inspiré François Pralus accompagné par Vincent Ferniot pour créer des carrés de café : une réelle innovation où le cacao est remplacé par le café. On retrouve la texture du chocolat et l’intensité du café, une expérience surprenante permise grâce au cacao qui est à la base de la recette. Les gourmandises sont aussi nombreuses qu’infiniment savoureuses, réconfortantes et régressives : d’un petit ourson guimauve enrobé de chocolat à des amandes poudrées de cacao, d’un praliné chocolaté à un marzipan enrobé de chocolat noir … le chocolat semble bien être le roi au royaume des gourmands. 

notre sélection chocolatée